Projets emblématiques

Projets emblématiques

Projets embématiques

Aménagement
Poissy – Quartier Rouget-de-Lisle

L’opération confiée à Citallios en 2015 doit permettre de transformer une friche industrielle et ferroviaire d’environ 10Ha en un nouveau quartier proposant commerces, services, logements et équipements publics. Le parti d’aménagement retenu par la Ville de Poissy permet la création d’un grand parc urbain, véritable poumon vert pour ce secteur dense de la commune.

La Ville de Poissy souhaite en effet réaliser un quartier exemplaire, alliant qualité du cadre de vie et présence de la nature en ville. CITALLIOS expérimente une démarche de valorisation des ressources locales et des circuits courts qui mobilise les ressources locales dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.

Parmi les exemples concrets envisagés, il existe une forte opportunité de créer un réseau de chaleur biomasse sur l’opération et éventuellement sur un périmètre élargi.

Afin de réduire l’impact en énergie grise de la construction du quartier, il est également envisagé différentes opportunités d’intégration d’écomatériaux à travers l’utilisation de filières locales.

Des pistes de réflexion sont également en cours pour faire émerger sur un schéma cyclable cohérent aux échelles du projet et de la ville.

Enfin, plusieurs engagements ont été pris à travers l’étude d’impact et au regard de l’autorité environnementale, pour réduire et compenser l’impact de l’aménagement du quartier sur le milieu naturel.


 

Vélizy-Villacoublay – ZAC Louvois

L’accès au quartier s’effectue par deux rues principales bordées de places de stationnement, de commerces et services. Puis le cours planté vient donner toute sa place au cheminement piéton : des aires de détente et une noue traitée comme une grande prairie ménagent des respirations sous les arbres.

Sur la partie haute du site, le parc public boisé dégage des vues sur l’arborétum et accueille des espaces de jeux pour les enfants et un boulodrome.

À mesure que l’on pénètre dans le cœur du nouveau quartier, les allées piétonnes, plus intimes, desservent les habitations. La vitesse de circulation est limitée à l’intérieur du quartier et le stationnement dédié aux logements est traité en sous-sol afin de générer le moins de nuisances possibles.

L’implantation des bâtiments de faible hauteur limite l’impact visuel et optimise l’ensoleillement des espaces publics et des constructions. Les matériaux sont choisis pour leur pérennité et leur qualité, bois, pierre et enduit fin.

 

Les constructions visent le niveau de label BBC. L’implantation des bâtiments optimise les apports solaires et privilégie le confort thermique des habitants. Elle permet de réaliser une économie de 30% sur la consommation énergétique des habitations, par ailleurs bien isolées, selon les normes en vigueur. Les toitures-terrasses végétalisées absorbent les eaux de pluie et favorisent leur évaporation en ralentissant considérablement, par absorption, leur rejet dans les réseaux.

 


 

Rocquencourt – ZAC Cœur de Bourg

… ou la transformation d’un quartier sur dalle en Jardin Habité.

Le retour à la pleine terre du quartier par la déconstruction de 2 ha de dalle est un parti environnemental très fort. La bonne qualité naturelle des terres permettra d’infiltrer la totalité de eaux de pluies : l’objectif zéro rejet dans le réseau de collecte devrait être atteint. Cette remise à niveau du quartier est l’occasion de créer un lien avec son environnement naturel : la forêt de Meudon. Au total 380 arbres vont être plantés, le choix étant tournés vers des espaces endémiques. Un bassin de 600m3 pendra place sur les espaces publics : son alimentation sera assurée par la récupération des eaux de toitures des bâtiments de l’opération.

La réalisation de l’ensemble de ces chantiers en site occupé (250 logements répartis sur 5 immeubles) et la prise en considération de la gestion des nuisances engendrées en font également une opération exceptionnelle.

Le Conseil Régional d’Ile de France l’a d’ailleurs labélisé depuis septembre 2016 parmi les 100 quartiers innovants et écologiques.


 

La ZAC du Quartier de Seine Ouest à Asnières-sur-Seine

Asnières-sur-SeineTransformer 16 hectares d’un tissu industriel en un écoquartier, concrétisant ainsi la volonté d’améliorer l’équilibre entre emplois et logements à l’échelle communale, en profitant de la grande proximité du RER C et de la future ligne du métro du Grand Paris Express.

Le Développement durable sera très largement pris en compte dans la conception et le fonctionnement des constructions et des espaces publics, sur la base d’une charte de l’écoquartier et d’un cahier de prescriptions environnementales s’appliquant à tous les intervenants (aménageurs, opérateurs immobiliers, entreprises). Cette charte sera axée autour des thèmes suivants : espaces verts et biodiversité, énergie et confort thermique, gestion des eaux pluviales, gestion des déchets, traitement de la pollution industrielle…


 

La ZAC des Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux

Issy-les-Moulineaux

Sur 3,5 hectares, la ZAC des Bords de Seine est un écoquartier mixte, attractif et animé autour de la station du tramway, accueillant 72 400 m² de constructions bioclimatiques. Il est la concrétisation des hautes ambitions durables de CITALLIOS et de la ville sur les thèmes tels que la sobriété énergétique des constructions, le développement de la biodiversité ou encore  la limitation de l’impact de la voiture par la création de parking mutualisé et de liaisons douces.  Sa mise en œuvre s’est appuyée sur une stratégie environnementale partagée  et déclinée dans la Charte d’Objectifs de Développement Durable et les cahiers de prescriptions  environnementales et de développement durable, et sur un système de management environnemental.


 

La ZAC Dolet-Brossolette à Malakoff

Malakoff

Sur une superficie globale de 2,27 ha, cette opération d’aménagement répartie sur trois secteurs situés dans la partie centre-est de la commune porte comme objectif de de développer une offre diversifiée de logements (accession, accession sociale, locatif social et résidence étudiante) ainsi que des activités tertiaires.
CITALLIOS propose un aménagement exemplaire inscrit dans les trois dimensions d’une démarche de développement durable : écologique, économique et sociale, visant l’attribution du label écoquartier.
Pour répondre aux attentes de la Ville, CITALLIOS a mis en place une méthodologie adaptée : charte de développement durable, concertation développée avec les habitants, partenariats avec les promoteurs-constructeurs et gouvernance spécifique assurant transparence, qualité et réactivité.


 

Renouvellement urbain
Les Mureaux – Le Parc Molière

Les Mureaux se sont lancés avec CITALLIOS depuis 2006 dans une vaste opération de rénovation urbaine qui bouleverse le paysage urbain et social de la ville. Le projet a été lancé dans une véritable logique d’innovation de développement durable, de mixité sociale et fonctionnelle.
Au cœur du PRU, le parc Molière de 7,5 hectares est la colonne vertébrale du projet. Conçu comme un parc paysager accessible à tous et fonctionnel, il prend la forme d’une promenade linéaire ouverte et équipée, telle une coulée verte qui met en réseaux les parcs existants et connecte l’ensemble des quartiers entre eux. Perpendiculairement à cette trame verte, des « pistons », nommés ainsi pour leur rôle de va-et-vient entre les îlots et les quartiers, offrent des jardins familiaux et des espaces ludiques et sportifs.
Pour que ce parc réponde aux mieux aux attentes des muriautins et participe à l’amélioration de leur cadre de vie, les usages ont été définis dans un processus de co-production et de co-animation avec les habitants.
Par ailleurs, le parc végétal est aussi et avant tout destiné à préserver les caractéristiques naturelles du site : arbres remarquables à conserver, réutilisation de la terre végétale sur site, gestion différenciée des espaces plantés avec un objectif zéro produits phytosanitaires, campagne de sensibilisation des usages, maintien de la biodiversité…
Aujourd’hui canalisé, le rû d’Orgeval sera remis à ciel ouvert dans le parc. En plus, du rôle paysager et apaisant de l’eau, l’aménagement permettra également le développement de la biodiversité sur le site. La rive en pente douce et la création des bassins filtrants seront propices à la diversité biologique.
Enfin, la prise en compte des risques fonctionnels ont amenés à créer des circulations sécurisées au sein du parc (éclairage, abords de l’eau, aires de jeux…). La préservation de ce nouveau poumon vert au cœur de la ville résultant de l’implication de chacun, une charte de « bon usage » sera également co-produite dans le cadre de la concertation.

 


Le Parc des Impressionnistes à Clichy-la-Garenne

Clichy-la-Garenne

Véritable clé de voûte du programme de renouvellement urbain du Quartier du Bac (Valiton-Petit), le Parc des Impressionnistes offre 30% d’espaces verts supplémentaires à la commune, introduisant notamment dans la ville un écosystème forestier, vecteur d’une biodiversité renouvelée.

Le parc contribue largement à la qualité de vie des riverains et des enfants qui fréquentent les groupes scolaires aux alentours, en accueillant des habitants ne disposant pas tous des mêmes niveaux de ressources, favorisant ainsi une diversité sociale. Doté de nombreux équipements, il permet une meilleure accessibilité au sport, à la culture et à l’éducation.

Pour la réalisation de ce parc, la ville de Clichy-la-Garenne a remporté le Prix de l’aménagement urbain du Moniteur pour les villes de plus de 50 000 habitants. Cette distinction récompense une réalisation qui redonne du cachet à son environnement proche.


 

Le Grand Projet de Rénovation Urbaine aux Mureaux

Les Mureaux

Cette vaste opération a transformé six quartiers (70 ha – 15 000 habitants) en leur donnant une nouvelle attractivité, grâce notamment à la rénovation du cadre de vie, à la diversification de l’offre de logements et à la création d’équipements de proximité réalisée dans une démarche ambitieuse et exigeante de développement durable, récompensée en 2014 par le label EcoQuartier. Les différentes composantes de cette démarche sont : une gestion alternative des eaux pluviales (totalement intégrée aux aménagements paysagers), une gestion différenciée des espaces verts, une récupération des matériaux de démolitions, un renforcement du réseau de transports en commun et des liaisons douces, un développement du réseau de chaleur avec création d’une chaufferie biomasse, des éclairages à faible consommation, une valorisation de l’eau par la remise à ciel ouvert du rue d’Orgeval…


 

Habitat
Logements de la Résidence Verdun à Villeneuve-la-Garenne

Une démarche de certification Habitat & Environnement a été entamée sur le projet de construction de 66 logements répartis en 3 immeubles dans les Quartiers Sud à Villeneuve-la-Garenne. Cette certification a pour objectif la réduction des impacts environnementaux par la mise en place d’un système de management approprié et la mise en œuvre de choix techniques ciblés.

Les exigences environnementales des logements concernent l’utilisation d’énergies renouvelables, la conception bioclimatique des bâtiments, la réduction des consommations d’énergie et la ventilation mécanique.

Le choix des matériaux intègre des critères de la démarche H&E.

Enfin, le confort hygrothermique, acoustique, la qualité sanitaire des espaces et le tri des déchets ménagers sont également privilégiés.


 Les logements Bas Graviers et Crocheteurs à Antony

Antony

Dans le cadre des grandes orientations stratégiques que décrit le Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), la ville d’Antony a lancé un programme d’aménagement sur les terrains dits des « Bas-Graviers et Crocheteurs ». Avec l’aide de CITALLIOS, elle y a réalisé 122 logements sociaux de grande qualité paysagère certifiés « Habitat & Environnement RT 2005 niveau THPE ».

 


La résidence pour personnes âgées à Massy

Massy

63 logements, 5 commerces et un parking permettent aux résidents, attachés au quartier Opéra, d’entamer une nouvelle étape dans un parcours résidentiel diversifié.

Les principaux aménagements durables réalisés concernent la climatisation naturelle, la performance énergétique (consommation diminuée), l’éclairage naturel et le toit terrasse végétalisé.

Le programme est labellisé THPE (Très Haute Performance Energétique) RT 2005 et certifié Habitat et Environnement EHPA/EHPAD profil A.


 

Équipement publics
Le Centre Social et Culturel à Bagneux

Bagneux

Inscrit dans le projet de rénovation urbaine des Quartiers Sud, ce bâtiment mis en service en 2011 a obtenu la certification HQE NF Bâtiments tertiaires en privilégiant 3 cibles très performantes : relation du bâtiment avec son environnement immédiat, chantier à faible impact environnemental et gestion de l’énergie.

En 2012, le CSC a obtenu le trophée annuel des prix BatiActu.


Le lycée Gustave-Monod à Enghien-les-Bains

Enghein-les-Bains

Après une première phase de restructuration du service de restauration du bâtiment situé en bordure immédiate du lac et la rénovation de 6 logements de fonction, la seconde concerne la restructuration de locaux du site ouest, à savoir le lycée professionnel des métiers, situé à Saint-Gratien, réuni avec le lycée général sous une seule entité. Cette opération vise le niveau BBC.

Ce projet de rénovation patrimoniale des corps de bâtiments initiaux prévoyait : la restauration des façades en briques et béton, le remplacement des menuiseries en bois avec préservation de leur dessin et l’isolation intérieure des parois. Avec son expertise, CITALLIOS a pris en considération la valorisation des espaces extérieurs par une définition de leur usage et une prise en compte environnementale de ceux-ci (traitement de l’eau et favorisation de la biodiversité).

Les impératifs environnementaux, le respect des législations européenne et nationale et la politique de la Région ont conduit à inscrire l’opération dans une démarche environnementale d’ensemble du site, privilégiant l’énergie et l’eau.


Le pôle universitaire de Gennevilliers

Genneviliers

À dominante tertiaire, implanté dans le Parc Technologique des Barbanniers sur un terrain de 2,5 hectares et mis en service en 2009, le vaste bâtiment du Pôle universitaire associe architecture contemporaine novatrice et intégration paysagère.

Le bâtiment a obtenu la certification Haute Qualité Environnementale.

 


Le collège Les Champs-Philippe à la Garenne-Colombes

La Garenne-ColombesConstruction d’un équipement scolaire avec un gymnase et un internat d’excellence pour 32 élèves. La création de l’internat d’excellence relève d’un concept nouveau qui allie hébergement hôtelier et conditions de travail quotidien.

Cet établissement clair et lumineux témoigne d’une double expertise dans les domaines du développement durable ainsi que dans la conception particulièrement adaptée aux évolutions pédagogiques et au handicap.

Ouvert pour la rentrée 2009, ce collège a obtenu la certification Haute Qualité Environnementale avec comme cibles très performantes la relation harmonieuse avec l’environnement, le confort visuel, le confort acoustique, la gestion de l’eau, des énergies, de l’entretien et de la maintenance.


Le Pôle Molière aux Mureaux

Les Mureaux

Par l’approche éducative, fonctionnelle et technique qui a présidé sa conception, le Pôle Molière, situé au cœur du projet de rénovation est un équipement novateur et ambitieux dont les 7 bâtiments représentent une surface de 6 000 m2 qui se développent sur un terrain de 9 000 m². Il est également « multi-innovant » par les performances énergétiques fixées : 14 cibles HQE dont 5 très performantes. L’objectif est que l’équipement produise plus d’énergie qu’il n’en consomme pour permettre ainsi à la Ville d’obtenir le futur label Bâtiment tertiaire passif à énergie positive.


Le Pôle technologique du Mantois à Mantes-la-Ville

Mantes-la-Jolie

Véritable moteur de l’attractivité économique et technologique par ses multi-fonctionnalités, le bâtiment répond à une démarche de certification HQE autour de cibles très performantes de relation du bâtiment avec son environnement, de gestion de l’énergie et de confort visuel.

Il possède aujourd’hui la certification « NF bâtiments tertiaires HQE® ».


L’université de Paris Ouest Nanterre La Défense : bâtiment de formation continue

La Défense

L’université Paris Ouest Nanterre la Défense est située sur un vaste campus de 27 ha,. Elle accueille aujourd’hui près de 32 000 étudiants, 2 000 enseignants et 725 personnels administratifs, répartis dans une vingtaine de bâtiments.

Pour cette opération, il a notamment été décidé de réunir, dans un même ensemble, les principaux pôles administratifs et d’enseignements liés à la formation continue. Le futur bâtiment en R+3/R+4 s’étendra sur une surface programmée de 4 300 m² SHON et accueillera un parking en sous-sol de 35 à 40 places. Il permettra également d’achever le front bâti urbain avec les équipements voisins au sud du campus.

Le programme s’inscrit dans une démarche environnementale ambitieuse visant notamment un objectif de consommation de 10 % inférieur à celui de la RT 2012.


Le lycée Antoine-Lavoisier à Porcheville

Porcheville

Ce lycée est spécialisé dans les domaines des travaux publics, de l’énergie et du traitement des eaux. Devenu lycée polyvalent avec l’implantation d’une filière STI Génie Civil et d’un BTS Travaux Public, la construction d’un internat d’excellence s’imposait face au recrutement de lycéens à l’échelon régional. Cet équipement original et exigent sur les principes du développement durable s’inscrit dans une démarche QEB (Qualité Environnementale du Bâtiment) : construction d’un bâtiment très performant en qualité environnementale, respect de celle-ci en phase de chantier et en phase d’exploitation ultérieure. Certifié HQE, l’internant sera très performant sur quatre des quatorze cibles du label, notamment celui de la gestion et de l’énergie avec une performance supérieure à la réglementation en vigueur.