Le plus grand chantier du Quartier de Seine Ouest symboliquement lancé avec la plantation d’un premier arbre

Le plus grand chantier du Quartier de Seine Ouest symboliquement lancé avec la plantation d’un premier arbre

Ce n’est pas une pose de première pierre mais la plantation d’un premier arbre qui a donné le coup d’envoi, le 27 septembre 2018, du plus important programme de l’opération porté par les promoteurs Eiffage Immobilier et Emerige et conçu par Ateliers 2/3/4. Une subtilité symbolique mais légitime destinée à souligner le « caractère durable » de cet écoquartier mixte qui remplacera d’ici à 2023 l’ancienne Zone d’Activités du Parc d’Affaires. Un premier chantier qui en appellera bien d’autres …

Cette vaste opération (16 ha) visant à reconvertir en écoquartier l’actuelle Zone d’Activité fait doublement l’actualité avec le lancement de la construction du plus grand lot et dans le même temps la tenue d’une enquête publique.

Un trou béant d’environ 3 500 m² et de 10 mètres de profondeur dans lequel s’activent pelleteuses et tractopelles au milieu d’une vingtaine d’hommes casqués, de 2 grues et d’une centrale à bêton… à côté, les axes des futurs rues Vladimir Kramnick et Anatoly Karpov sont déjà tracés. À l’entrée du chantier, devant cet impressionnant décor, une centaine de personnes se sont rassemblés. Parmi elles, élus, responsables projets, promoteurs, maitres d’œuvre… tous réunis pour célébrer officiellement le démarrage du chantier du lot A3-A4.

Une programmation durable et ambitieuse

Ce programme mixte est composé de 6 bâtiments, pour un total de 322 logements, un socle composé d’un supermarché de 3 500 m² (enseigne Leclerc) et de 4 surfaces commerciales, le tout sur un parking public de 150 places en sous-sol. La livraison est prévue pour la fin de l’année 2020.

Comme l’a souligné Philippe Plaza, Directeur général d’Eiffage Immobilier, « la forte ambition programmatique de cet ensemble à la fois immobilier, commercial, urbain, social et paysager fait de cette opération d’aménagement une opération emblématique majeure en Ile-de-France. »

Mais comme l’a justement ajouté Christophe Bacqué, président d’Emerige Résidentiel, « le défi est également architectural ». Une précision importante agrémentée d’une honorifique pensée pour « ce complexe mais magnifique projet élaboré par Jean Mas », concepteur du projet, architecte-associé de l’Ateliers 2/3/4.

Hervé Gay, Directeur général de CITALLIOS a quant à lui salué « la contribution des efforts communs » ainsi que « la très grande préoccupation environnementale, tant dans la conception que dans la réalisation, à laquelle CITALLIOS accorde une importance toute particulière ».

Une conception environnementale partagée par Josiane Fischer, adjoint au maire délégué à l’urbanisme et aux grands projets, qui a tenu à rappeler « qu’à termes, 600 arbres seront plantés dans ce quartier vert situé entre la future gare du Grand Paris Express Les Grésillons et la Seine ». Dans son ensemble, l’opération, qui se veut résolument « d’écologie sociale et d’innovation », est « une opération à laquelle est très attachée la Municipalité et qui tend à devenir la vitrine du Asnières de demain ».

En clôture, Jean Mas a exposé sa vision et son « apport de valeur » pour chacun des bâtiments, qui selon lui « possède une responsabilité particulière dans l’apport d’animation ». C’est notamment le cas de la « mixité réelle » auquel participe le socle commercial et le jardin suspendu de ce lot. Car, comme il a tenu à le préciser, « certes on peut réfléchir à une grande diversité dans le choix des matériaux », mais « il est important qu’un projet se traduise dans un ensemble, dans une unité », sans oublier que « la ville est avant tout un paysage urbain ».

Plus de détails sur l’opération
Film « Témoignages » sur le Quartier de Seine Ouest à Asnières-sur-Seine (2017)
Présentation en 3 Dimensions du Quartier de Seine Ouest à Asnières-sur-Seine (2017)
Pour en savoir plus rendez-vous en décembre 2018 sur le site Internet entièrement dédié à l’opération : www.quartierdeseineouest.fr

 

 

© Mairie d’Asnières-sur-Seine – Christophe PERRUCON
© Devisubox – CITALLIOS
© Ateliers 2/3/4