Label ÉcoQuartier pour la ZAC des Bords-de-Seine à Issy-les-Moulineaux

À l’occasion de la cérémonie de remise des labels ÉcoQuartiers 2016, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, a récompensé l’opération d’aménagement des Bords-de-Seine à Issy-les-Moulineaux. Ceci s’est fait en présence d’André Santini, maire de la ville et de Philippe Barraud, Directeur de projets chez CITALLIOS.

Emmanuelle Cosse a présenté la démarche entreprise pour généraliser les écoquartiers de demain, ceci afin de renforcer la lisibilité du dispositif et de rendre les habitants toujours plus acteurs de leur cadre de vie. La ministre a défini 4 grandes priorités pour donner un nouvel élan à cette démarche de label, sept ans après sa création :

  • Renforcer son caractère universel
  • Couvrir tous les territoires dans leur diversité
  • Conforter le rôle de laboratoires d’innovation des écoquartiers
  • Renforcer la lisibilité et l’opérationnalité du label.

Lors de la cérémonie, la ministre a également lancé officiellement la 5e campagne de labellisation à l’aune de la démarche renouvelée et a confié à Alain Jund la présidence du jury ÉcoQuartiers 2017 afin de mettre en œuvre ces 4 priorités.

La ministre a également appelé de ces vœux la tenue fin 2017 d’un grand forum sur la ville durable en accompagnement de la remise des labels ÉcoQuartiers.

La ZAC Bords-de-Seine récompensée

Après la ZAC multisites Dolet-Brossolette de Malakoff, ayant reçu le diplôme « Engagé dans la labellisation ÉcoQuartier 2015 », c’est au tour de la ZAC Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux d’être récompensée.

Cet écoquartier réparti sur 3,5 hectares et accueillant 72 400 m² de constructions bioclimatiques fut le premier totalement achevé en Ile-de-France. Il a été réalisé avec l’ambition d’une éco-conception globale, notamment avec comme ligne directrice, la création d’une charte environnementale fondatrice pour impliquer tous les acteurs urbains.

Des ateliers d’émulation architecturale, un parking mutualisé, une utilisation efficace de la lumière naturelle, une collecte pneumatique des déchets, des circulations douces… sont autant de solutions innovantes qui ont contribués à créer et à rendre ce quartier durable.