Châtenay-Malabry (92)

La Butte-Rouge

Une cité-jardin en mouvement

Francois Marcuz – Architecte-urbaniste – Claire Schorter – OSTY – Mageo

Propriété de Hauts-de-Seine Habitat, la cité-jardin historique du « Grand Paris », construite entre 1931 et 1965 est reconnue pour ses qualités urbaines, paysagères et architecturales. Elle regroupe 4 000 logements sociaux répartis sur 70 ha et accueille le quart de la population de Châtenay-Malabry. Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville, il est classé en priorité d’intérêt régional.

Il présente des atouts :

  • un site au coeur d’une dynamique urbaine impulsée par la Ville préfigurant l’arrivée du tramway T10,
  • une composition urbaine et paysagère remarquable : un quartier dans un parc.

Des dysfonctionnements à résoudre :

  • un enclavement physique et fonctionnel résultant de son système urbain « insulaire »,
  • l’absence de mixité urbaine et sociale,
  • des inadaptations d’usages et de confort d’habitabilité, de performance énergétique pour les logements,
  • un stationnement envahissant qui dénature la qualité et l’agrément originels des espaces collectifs.

L’enjeu est de constituer le plan directeur qui cadre une stratégie d’intervention globale sur 20 ans se déclinant par opération et par phase.

Francois Marcuz – Architecte-urbaniste – Claire Schorter – OSTY – Mageo

Francois Marcuz – Architecte-urbaniste – Claire Schorter – OSTY – Mageo

Contrat

Assistance à maîtrise d’ouvrage confiée par Hauts-de-Seine-Habitat en 2014.
 

Carte des enjeux à l’échelle communale

Objectifs
  • Bâtir un plan directeur urbain répondant aux enjeux et objectifs partagé par Hauts-de-Seine-Habitat et la Ville pour redonner son attractivité au quartier par une diversification sociale et fonctionnelle et l’innovation.
  • Engager rapidement de premières opérations.
  •  

    Un lieu emblématique inspiré des théories du mouvement des cités-jardins

    Vue aérienne du quartier de la Butte-Rouge